G-V ex SR 3 ex MD 3

Chantiers:
BROUTIN

G-V ex SR 3 ex MD 3

Messagepar kikicmr » Sam 4 Fév 2012 11:50

Un petit SR de plus, ça ne se refuse pas !

MD 3 NY2050F

La Madeleine - Vue sur le canal

24B - La Madeleine - Vue sur le canal (dét) (vagus) (3).jpg
24B - La Madeleine - Vue sur le canal (dét) (vagus) (3).jpg (71.05 Kio) Vu 828 fois


Il fût commandé en 1913 aux Établissements Louis Perbal (chaudronnerie) de Dombasle-sur-Meurthe par la soudière Marcheville-Daguin de La Madeleine ; l'usine Louis Perbal se situait sur les hauteurs de Dombasle, pour ceux qui connaissent, et si je ne me trompe pas, vers le Supermarché Match actuel, en montant vers l'autoroute ; vraisemblablement, le MD3 n'a pas été construit à cet endroit, j'imagine mal la traversée de Dombasle, Varangéville, Saint-Nicolas, jusqu'à La Madeleine... on peut lire qu'il a été mis à l'eau à Saint-Phlin (La Madeleine) le 1er mars 1919 : donc probablement qu'il a été construit par Perbal directement au port Marcheville-Daguin...

C'est bien compliqué... alors pour simplifier, j'ai profité du fait qu'il a été "garni" au chantier Broutin de Laneuveville-devant-Nancy de mars à avril 1919 pour le classer dans ce chantier, ce n'est pas tout-à-fait exact mais ça simplifie pas mal les choses !

Toujours est-il qu'il a effectué son premier voyage en mai 1919, pour aller chercher du calcaire à la carrière de Villey-Saint-Étienne et revenir à La Madeleine.

A l'origine sans moteur, il est équipé vers 1925 d'un moteur BULLDOG de 20/22cv, puis en 1937 d'un moteur Hill 2 cylindres de même puissance.

En 1949, la soudière Marcheville-Daguin fusionne avec la soudière Saint-Gobain de Varangéville pour former la société "Les Soudières Réunies de La Madeleine - Varangéville". Les flottes "MD" et "St GOBAIN" deviennent "SR", le MD 3 devient SR 3.

En 1959, il reçoit un moteur Baudoin DK2 de 40cv avec une liaison moteur hélice par appareil Leseul.

Il est vendu en 1967 à M. Guy Donnez, et devient G-V.

(les infos proviennent du livre de Madame Parent, "Les SR", consacré à cette flotte)
kikicmr

Avatar de l’utilisateur
kikicmr
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 7589
Inscription: Dim 31 Jan 2010 20:37
Localisation: 54

Re: G-V ex SR 3 ex MD 3

Messagepar Sissi » Dim 20 Jan 2019 20:48

Le N°3 dans le port de la Madeleine, vers 1930, avec à droite l'écluse n°24-24bis (on ne voit qu'un sas, mais l'écluse est déjà doublée, l'autre est coupé à droite), l'estacade de chargement couverte, et surtout les deux cales sèches Marcheville-Daguin, qui étaient équipées, côté canal, de portes d'écluse :



Et là, encore dans les années 30, le premier bateau est le N°3, dans les glaces :



Toujours dans les glaces, en 1963, devenu SR3, avec deux machines de la CGTVN :



Le nez à Valcourt, en 1963 :

SR3 a  VALCOURT en 1965.jpg
SR3 a VALCOURT en 1965.jpg (31.56 Kio) Vu 514 fois


Et, pour terminer ce commentaire, un document intéressant, une feuille de route de 1966 : ces bateaux chargeaient du calcaire à Villey-Saint-Étienne (entre Toul et Nancy), puis vidaient à l'usine de La Madeleine (Laneuveville, entre Nancy et Dombasle), et retournaient à vide à Villey...



L'aller, ou le retour c'est selon, représentait 30 kilomètres de navigation et quatre écluses à franchir (Liverdun, Jarville, Laneuveville et La Madeleine), mais aussi une voûte de 400m (Liverdun), deux ponts-canaux (sur le Terrouin à Villey-Saint-Étienne et sur la Moselle à Liverdun) et deux ponts-levants à Nancy (Malzéville et Sainte-Catherine).
Avatar de l’utilisateur
Sissi
Membre regulier
Membre regulier
 
Messages: 422
Inscription: Mar 18 Sep 2018 09:05


Retourner vers De LANEUVEVILLE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron