Page 1 sur 1

SAINT-JACQUES ex MD 20

MessagePosté: Sam 9 Fév 2019 18:08
par Sissi
Un peu d'histoire...

Ernest Daguin s’installe dans la région de Nancy en 1855, où il entreprend la construction de la saline de Saint-Nicolas - Varangéville, aujourd'hui "Salins du Midi", qui a chargé des bateaux jusqu'en 1998. Dans la foulée, il acquière une petite soudière et une saline à Laneuveville-devant-Nancy, au lieu dit Saint-Phlin, La Madeleine. La société Marcheville-Daguin est née, ainsi que sa flotte.

Si dans les archives on trouve des renseignements précis sur la flotte du MD 1 au MD 11 (devenu par la suite SR 1 a 10), je suis dans le vague complet pour le reste de la flotte. Pourtant, j'ai des écrits qui me viennent des archives de Paul Prouvay, Chef de Marine de 1923 a 1952 pour cette société, et qui m'ont permis de pouvoir écrire mon recueil sur les SR (sans oublier l'aide des anciens mariniers de cette flotte) ; dans ces archives, je retrouve quatre preuves d'achat concernant les 20, 23, 27 et 28, et une lettre de voiture pour un transport effectué par le MD 20.

Le MD 20 acheté en 1920 pour une valeur de 110.507F
Le MD 23 acheté en 1921 pour une valeur de 108.000F
Le MD 27 acheté en 1924 pour une valeur de 124.550F
Le MD 28 acheté en 1924 pour une valeur de 112.050F

Lors de mes recherches sur des photos de Solvay, j'ai retrouvé deux photos des péniches, le MD 27 et le MD 20, conduites successivement par Victor COCART (dit Léon), datant environ des années 1926/1927 (ce capitaine terminera sa carrière chez Solvay).
Ce qui laisse a pensé qu’à un moment donné, cette flotte a pu compter une trentaine de bateau.

Concernant le MD 20 de notre sujet, voici les informations qui m'ont été communiquées par Guy - Orvanne :
Il est de 1913, matricule NY2194F (en date du 20/06/1921) ; dimensions 38.96m x 5.06m, c'est une péniche automotrice ; il est devenu SAINT JACQUES à la Société Navelle (Transports par eau), de Lyon.

Voici la photo du MD20 :



et une lettre interne à Marcheville-Daguin, adressée par le service commercial au directeur de la saline de La Madeleine ; elle concerne le chargement de sel 24 heures à destination de La Villette :


Re: SAINT-JACQUES ex MD 20

MessagePosté: Sam 9 Fév 2019 18:18
par Orvanne
Il n'est pas sur les veritas, je pensais à une péniche (en bois donc)??

Guy

Re: SAINT-JACQUES ex MD 20

MessagePosté: Sam 9 Fév 2019 18:32
par kikicmr
Vu la photo, on dirait bien, oui, mais vu les infos que tu avais envoyées à Sylviane, je pensais que tu l'avais trouvé dans le Veritas, en fait ! C'est pour ça que je ne l'avais pas publié dans "Les péniches en bois"...

Re: SAINT-JACQUES ex MD 20

MessagePosté: Sam 9 Fév 2019 21:25
par kikipuce
Eclusé :wink:

Re: SAINT-JACQUES ex MD 20

MessagePosté: Sam 9 Fév 2019 21:48
par kikicmr
Merci Kikipuce !

Pour en revenir au voyage de 1924, le chargement, du "sel 24 heures", c'est du sel qu'on utilise pour saler le filet-mignon, avant de le mettre au fumoir... Pour avoir grandi au "pays du sel", le bassin salifère à l'est de Nancy, où il y avait au moins une saline dans chaque village, je peux vous dire qu'il n'y a plus que la saline d'Einville qui produit du sel 24 heures aujourd'hui, les autres ont fermé...


Et aussi, je voudrais signaler que le MD20 est le cinquantième sujet créé par Sylviane "Sissi" depuis qu'elle nous a rejoint, à la mi-septembre, et figurez-vous qu'il en reste à venir ! Un grand merci, Sylviane !

Re: SAINT-JACQUES ex MD 20

MessagePosté: Dim 10 Fév 2019 09:16
par Gernot
kikicmr a écrit:je peux vous dire qu'il n'y a plus que la saline d'Einville qui produit du sel 24 heures aujourd'hui, les autres ont fermé...


Mes photos de 2011 sont prises près d`Einville (à CMR-KM 189), mais je craigns que ce ne soit pas la saline qui reste et travaille encore.- Alors, j`ai trouvé un LIEN.





Gernot

Re: SAINT-JACQUES ex MD 20

MessagePosté: Dim 10 Fév 2019 10:31
par kikicmr
C'est bien ça, Gernot ! Sur tes photos, on voit un puits qui a été reconstitué dans les années 90 (historische Nachstellung), la saline en activité est juste à côté :