"Proteus", cargo de 1921

Ici nous ne parlerons que de maquettes NAVALES....

"Proteus", cargo de 1921

Messagepar Laurent » Mar 21 Juin 2011 12:52

Bonjour à tous,

je ne passe pas trop souvent par ici, ou plutôt, je ne poste pas souvent. je vous présente mon dernier projet, qui a été construit en 2009-2010. Il s'agit d'un cargo de 65 mètres, construit à hambourg en 1921, modèle construit au 1/100ème

une photo de son sister-ship, "Odysseus":
Image

le plan de couplage, qui fait partie du plan que j'ai tracé pour la revue "MRB", plan encarté dans le n°551:
Image

La membrure prête à être découpée
Image

Tous les couples découpés:
Image

Construction de la coque quille en l'air, cette façon de faire permet d'avoir accès à tout le bordé de la coque:
Image
Image
Image
Image
Image
Image
...
Laurent
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 30
Inscription: Mar 17 Mai 2011 12:18

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar Laurent » Mar 21 Juin 2011 13:01

Les couples sont en contreplaqué (CTP) de bouleau de 4 mm, le bordé est en lattes de CTP de bouleau de 2 mm d'épaisseur, la colle utilisée pour la construction de la coque est de la colle PU (D4). Les "oreilles" sur chaque couple sont enlevés à la scie une fois que la coque a été retirée de son chantier, après avoir été poncée

Image
Image
Image
Image
Image
Image

pose du moteur, avec sa boite de réduction, sur un tube d'étambot maison:
Image

à suivre...
Laurent
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 30
Inscription: Mar 17 Mai 2011 12:18

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar Eddy » Mar 21 Juin 2011 13:09

Sympa ta construction !
Vagussement vôtre,
Eddy

N'oubliez pas de visiter le site VAGUS-VAGRANT
Avatar de l’utilisateur
Eddy
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 19842
Inscription: Mer 7 Juin 2006 18:01
Localisation: Pont sur Yonne (89)

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar Laurent » Mar 21 Juin 2011 13:15

Merci Eddy!

J'ai pour habitude de représenter les tôles de bordé avec des "tôles" en papier. Je pose d'abord un fond en papier de 0,3 mm, sur lequel je tracerai les virures et ensuite l'emplacement de chaque tôle.

pose du papier sur la coque en bois, avec pose des deux écubiers en tube d'aluminium:
Image

puis ponçage des deux tubes pour former les écubiers, qui seront fonctionnels:
Image

pose de la cage d'hélice, qui est en époxy pour carte imprimée de 2mm d'épaisseur, matériau assez difficile à travailler parce que solide, et en même temps assez souple pour encaisser les dommages sans se briser ni se plier, on voit déjà le dessin des virures de bordé et de certaines tôles:
Image

vue du "midship":
Image

Pose des premières "tôles", on commence toujours par les fonds et en commençant par l'arrière, les tôles se chevauchant par un about de virure riveté:
Image
Image
Image

on continue la construction du bordé, les tôles se recouvrent suivant le système "In & Out":
Image

à suivre
Laurent
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 30
Inscription: Mar 17 Mai 2011 12:18

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar Laurent » Mar 21 Juin 2011 13:23

Tout le restant de la construction se fera en papier et carton, sauf la mâture qui sera en laiton, et le gouvernail qui sera en fer blanc et tige d'inox.

le château central:
Image

Pour mes ponts "en bois", j'utilise du carton de boite d'archivage, d'une épaisseur de 1mm bien costaud, sur lequel je dessine le calfat, au feutre de de dessin industriel dont la pointe fait 0.05mm. facile et bon marché!:
Image
Image

la cheminée est en papier roulé, les manches à air sont en papier également, le "cagnard" autour de la rambarde est en papier soie très fin, récupéré dans un emballage de chemise:
Image
Image

à suivre

Laurent
Laurent
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 30
Inscription: Mar 17 Mai 2011 12:18

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar Eddy » Mar 21 Juin 2011 14:45

Je suis sur le cul en voyant les matériaux que tu utilises, et le résultat final ou approchant !!
Vagussement vôtre,
Eddy

N'oubliez pas de visiter le site VAGUS-VAGRANT
Avatar de l’utilisateur
Eddy
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 19842
Inscription: Mer 7 Juin 2006 18:01
Localisation: Pont sur Yonne (89)

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar Laurent » Mar 21 Juin 2011 15:53

Oui, ça surprend toujours, et ça surprend encore plus en sachant que mes modèles sont navigants:
Image

Suite de la construction, les rambardes sont faites en laiton, avec du fil rigide de 0,3mm et des batayoles que j'achète dans le commerce, en Allemagne, c'est là qu'il faut aller quand on veut de l'accastillage de qualité au 1/100ème:

les batayoles, en laiton en haut sur la photo, prévues pour des modèles navigants, et en maillechort en dessous, plus indiqué pour les modèles statiques qui demeureront sous vitrine:
Image

Une rambarde pour la plage avant, côté bâbord, dans ce cas-ci, j'ai pris de la corde à piano de 0,3 mm pour la filière du sommet, encore plus solide:
Image

Les chaloupes, au nombre de 3, deux grandes et une petite, construction à clins comme les vraies, le tout en papier, avec les petites membrures en papier également:
Image
Image
Image
Image

les treuils des mâts de charge, toujours en papier et carton, rien que de la récup, avec l'embiellage (non fonctionnel, faut pas exagérer) en tige laiton de 0,5mm:
Image
Image
Image
Image

à suivre
Laurent
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 30
Inscription: Mar 17 Mai 2011 12:18

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar Laurent » Mar 21 Juin 2011 15:59

le guindeau, plus détaillé parce que légèrement plus grand et surtout plus visible:
Image
Image
Image
Image
Image
Image

avec la brinqueballe pour remonter les ancres manuellement et les deux freins pour les chaînes d'ancre:
Image

à suivre

Laurent
Laurent
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 30
Inscription: Mar 17 Mai 2011 12:18

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar gaëtan » Mer 22 Juin 2011 16:44

salut Laurent,
joli travail et quel patience, merci pour l'agréable moment que je vient de passé en visionnant tes images.
un détail portant sur tes commentaires, tu dit faire les toles de la coque en collant du papier et pourtant ce modèle est navigant, question avec quel materiaux les protége tu de la détérioration du au contacte de l'eau ? ci cela est top secret je ne t'en voudrais de ne pas répondre, j'ai une petite idée mais...
toute mes félicitations trés belle réalisation
amicalement Gaëtan
Avatar de l’utilisateur
gaëtan
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 1703
Inscription: Sam 19 Juil 2008 08:23
Localisation: neuf-brisach 68

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar Eddy » Mer 22 Juin 2011 17:11

Sur le coup Gaëtan, je veux bien t'expliquer aussi :D
Vagussement vôtre,
Eddy

N'oubliez pas de visiter le site VAGUS-VAGRANT
Avatar de l’utilisateur
Eddy
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 19842
Inscription: Mer 7 Juin 2006 18:01
Localisation: Pont sur Yonne (89)

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar gaëtan » Mer 22 Juin 2011 19:52

salut Eddy,
je pense que tu pense ou que tu sais qu'il a fait la même chose que tu a fait sur le vagus ? ; je ne pense pas qu'il est utilisé cette technique rarement mise en pratique dans le modelisme naval
amicalement Gaëtan
Avatar de l’utilisateur
gaëtan
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 1703
Inscription: Sam 19 Juil 2008 08:23
Localisation: neuf-brisach 68

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar Laurent » Jeu 23 Juin 2011 09:03

Bonjour Gaëtan,

Il y a 3 solutions pour imprégner le papier et le rendre étanche:

- La méthode la plus ancienne, que je n'ai jamais essayée, parce que je ne la crois pas trop fiable: l'huile de lin cuite, qui est utilisée en peinture artistique à l'huile, qui est fort siccative. Séchage long et protection du papier aléatoire. Je me suis toujours promis de faire des essais, mais ça tarde à venir...

- La méthode que j'utilise principalement: le "G4", produit et distribué par Soloplast en France et Vosschemie en Belgique, qui est une résine polyuréthane mono-composant, aucun mélange à prévoir, on verse dans un petit ravier, on applique au pinceau, cette résine a la propriété de polymériser grâce à l'humidité contenue dans l'air ou dans le support. Tout bénéfice pour nous, l'humidité résiduelle dans le bois permet une polymérisation optimale du support, le bois et le papier sont complètement plastifiés en profondeur et deviennent complètement étanche. J'étanchéifie mes coques d'abord par l'intérieur, en insistant sur le chant du CTP, on peut voir que certains bois "boivent" littéralement cette résine, il faut en mettre jusqu'à saturation complète du bois, pareil pour le papier... Les pinceaux se nettoient à l'acétone, je préfère les jeter après usage, je n'aime pas trop le contact de ces produits de nettoyage sur ma peau --> j'achète des pinceaux pas chers. Mettre des gants en latex pour travailler le G4, ça tâche très fort la peau! En France, le G4 se trouve dans tous les bons Castos/Leroymachin, par contre en Belgique, il faut aller chez des dépositaires Vosschemie, voici le lien:
http://www.vosschemie-benelux.com/nl/c/ ... /retailers

Comme j'habite à Liège, j'ai mon renvendeur attitré sur les quais:
http://www.polyester-vandamme.com/

- Dernière méthode, pour les petites pièces, comme les treuils, guindeaux, manches à air, etc...: la colle cyano fluide, le papier l'absorbe également très bien, pas fort étanche à l'eau, mais rend le papier d'une solidité incroyable, je réserve cette méthode pour les pièces qui seront hors de l'eau.

Les raisons qui m'ont motivé à utiliser le papier pour mes projets de modélisme sont:

- le papier ne coûte rien, je fais de la récup au boulot, les collègues ont l'habitude de me voir faire les poubelles :mrgreen:

- mise en oeuvre facile, un tapis de découpe, un bon cutter, un peu de colle blanche, et beaucoup d'imagination. Seul problème, et encore, le papier ne se met pas toujours en forme comme on le voudrait, au niveau des arrondis dans plusieurs directions.

- Il y a 25 ans d'ici, en visitant le musée maritime d'Anvers, où il y a par ailleurs un beau "spits" non motorisé sur le quai, je me suis rendu compte que quelques modèles de chantiers conservés dans ce musée, avaient leurs superstructures en bois plein, recouvert de papier sur lequel avaient été dessinés à l'encre de chine les hublots, fenêtres et portes. ça m'a fortement marqué, et comme ma préférence va aux bateaux des années 1875 à 1930, je me suis dit que j'allais faire "comme eux"

Continuation des explications concernant la construction:

les portes "métalliques" du château central, un rectangle de papier de 0.3 mm (carton "bristol", le même que celui des cartes de visite), je simule les charnières en les découpant avec les portes:
Image

Les portes en bois sont en trois épaisseurs de carton brun de 0.3mm d'épaisseur, on construit d'abord le panneau, sur lequel viendront les "bords" de la porte, puis les chambranles, ça donne un beau relief:
Image

Pour tout ce qui est échelles, j'achète dans le commerce les pièces en photo-découpe, ça ne coûte pas trop cher, j'en suis à 40 € pour le "Proteus", ancres et autres petites pièces en "white metal" incluses:
Image
Ces echelles ne demandent aucune soudure ni collage, on plie en forme, on peint, et voilà!

Pour l'hélice, je me suis acheté une hélice en laiton, diamètre 35mm, dont j'ai limé les pales, leur surface était trop importante par rapport à celle du bateau, et comme mon arbre d'hélice était en diamètre 3 et le filetage de l'hélice en M4, j'ai enlevé le filetage et mis une buselure en 4/3 pour compenser le jeu, le moyeu a été foré et taraudé en M3 pour fixer l'hélice sur l'arbre:
Image
Image

Comme j'avais la chance d'avoir les "bleus" de chantier, j'ai pu apporter pas mal de détails à cette maquette, même si l'échelle au 1/100ème permet beaucoup de "simplifications":
Image
Image
Image

à suivre

Laurent
Laurent
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 30
Inscription: Mar 17 Mai 2011 12:18

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar Laurent » Jeu 23 Juin 2011 09:24

le truc insolvable en vrai bois au 1/100ème: les caillebotis...

On en trouve découpés au laser, mais ça coûte une fortune, un petit carré de 6X6 centimètres coûte dans les 8 à 9 €! A gauche sur la photo, le caillebotis à 9€, à droite mon caillebotis en papier, l'illusion est parfaite, et le coût presque nul:
Image

Pour ma part, en réfléchissant un peu, j'ai réussi à les faire en papier, j'ai dessiné un quadrillage sur PC, dans le programme "Paint", j'ai réduit le tout à la photocopieuse pour obtenir un quadrillage correspondant à un vrai caillebotis au 1/100ème, j'ai copié ce dessin sur une feuille de papier brun, format A4, qu'on trouve en papèterie, on peut sinon utiliser du papier "Kraft" d'emballage:
Image

En partant de ce caillebotis, j'ai pu construire le capot de la barre de secours, situé plage arrière:
Image
Image
Image
Image

Capot sur lequel va venir la barre à bras, toujours en papier, on obtiendra un bel arrondi en imprégnant cette pièce avec du "G4":
Image
Image

le tout en place plage arrière:
Image
Image

à suivre

Laurent
Dernière édition par Laurent le Jeu 23 Juin 2011 09:51, édité 2 fois.
Laurent
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 30
Inscription: Mar 17 Mai 2011 12:18

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar Laurent » Jeu 23 Juin 2011 09:44

Les feux de route, super simples à faire:

- une tige ronde en "perspex", diamètre 2 mm
- un morceau de tube de laiton de diamètre 2mm intérieur, 3mm extérieur
- mise en forme des "lumières" à la lime carrée
- construction des écrans en papier, le rouge et le vert viennent d'intercalaires en plastique, plus facile pour obtenir une belle découpe rectangulaire

Image
Image
Image


Pour les chaumards ouverts, là aussi fort simples:
Image
Image
Image

Le modèle presque achevé, j'aime bien l'atmosphère 1920, surtout le "plating" de la coque:
Image
Image
Image

Premiers essais à l'eau, le bateau pèse deux kilos:
Image
Image
Image

le nom du bateau, en papier découpé, j'en ai ch*é, bord d'aile! :1854:
Image
Image

Voilà, c'est fini! le modèle en lui-même doit encore être complètement achevé, je dois encore mettre tout le grément dormant et courant, mais ce sera pour plus tard, j'ai d'autres trucs en tête en ce moment, je vais bientôt m'en ouvrir ici, ça concerne les plans d'un 38 mètres pour débutant, le plan est bientôt achevé, je vous le soumettrai avant publication dans le MRB
Laurent
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 30
Inscription: Mar 17 Mai 2011 12:18

Re: "Proteus", cargo de 1921

Messagepar Eddy » Jeu 23 Juin 2011 10:14

Et bien !!
Gaëtan, je crois que nous avons affaire à un MALADE !! ! :1757: :1757: :1757:
Magnifique, et vraiment BRAVO pour toutes des trouvailles pour finalement pas cher comme tu le soulignes.

Oui, Gaëtan, je pensais qu'il utilisait la méthode utilisée sur le Vagus, mais finalement, nous n'en sommes pas loin sauf que pour ma part, j'ai rajouter la fibre de verre très très fine en plus ;)
Vagussement vôtre,
Eddy

N'oubliez pas de visiter le site VAGUS-VAGRANT
Avatar de l’utilisateur
Eddy
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 19842
Inscription: Mer 7 Juin 2006 18:01
Localisation: Pont sur Yonne (89)

Suivante

Retourner vers Les maquettes / schaalmodellen

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité