Page 1 sur 1

ANETO

MessagePosté: Ven 14 Mar 2014 18:56
par kikicmr
Un bateau-citerne entrant dans une écluse à Agen :

ANETO



Photo Le Boyer, provenant probablement de "La Documentation par l'image" n°61, de 1952, consacré à la navigation intérieure.

Re: ANETO

MessagePosté: Ven 14 Mar 2014 22:21
par Orvanne
Ah photo pas encore vue (Alain-Marie, vous la connaissez?)

Sinon j'avais retrouvé l' ANETO à Angoulême..

sinon :
ANETO - Bx1202F
-construit en 1934 aux ateliers et chantiers de Bordeaux, anciens établissements Exschaw à Bordeaux (Bègles)
-à CITERNA
-moteur SULZER de 90cv
-29,5x5,20m 150t à 1,60m

Guy (éclusé)

Re: ANETO

MessagePosté: Sam 15 Mar 2014 09:31
par Orvanne
Je n'ai pas été assez clair, mais LA BELLE PAULE et ANETO sont des Ateliers de Bordeaux (ex Eschauw)
Guy (éclusé)

ANETO

MessagePosté: Ven 21 Mar 2014 06:56
par Alain Marie
Bonjour,
Oui je connais cette photo.
Attention à l'orthographe: EXSHAW ( mot d'origine allemande).
L'ANETO fait partie de la série dite des malles : ANETO, MARBORE, VIGNEMALE, CANIGOU 1 (disparu guerre 39/45) à Citerna
et ROUSSILLON à Desmarais ( ex LANGUEDOC, aujourd'hui logement CHRISTINA à Toulouse).
Le chantier a changé plusieurs fois de nom, à l'origine situé à Bègles (amont de Bordeaux) il a fini son activité sous le pont d'Aquitaine (aval de Bordeaux).
Sur internet on peut lire un peu de son histoire à l'adresse notée sur la photo jointe.
Les malles ont été construites dans les ateliers puis on leur faisait traverser la route pour être mises à l'eau.

adresse net notée sur la photo


Louis

Re: ANETO

MessagePosté: Mer 16 Avr 2014 15:52
par le photographe
Bonjour,

il existe deux cartes postales des années 50 de ce bateau.
L'une en très gros plan vu de l'arrière à Moissac et l'autre toujours de l'arrière mais en petit plan à Toulouse.

Christian

ANETO

MessagePosté: Dim 25 Jan 2015 14:05
par Alain Marie
Bonjour,
Voici les 3 photos que je connais:





Louis

Re: ANETO

MessagePosté: Lun 26 Jan 2015 09:33
par CITERNA 12
J'ai croisé sa route. Les CITERNA du Rhône prenaient souvent en remorque ou en double ces "canalous" du Midi, d'Arles à Beaucaire, ou pour les remonter plus en amont.
Une grande liste des ces bateaux est visible avec le lien ci-dessus.
Pour rejoindre Avignon, je passe volontairement, aussi souvent que possible par le quai de La Ligne, où l'on peut voir dans le genre, le LANGUEDOC de Noblecourt, et l'épave du USHUAIA !...