PIERRE JOLY

MM. Joly, constructeurs à Argenteuil.
Bateaux en fer à hélice, à vapeur, années 1860, pour la Compagnie Générale de navigation à vapeur sur les canaux.

PIERRE JOLY

Messagepar kikicmr » Sam 25 Avr 2020 17:41

Un article paru dans Le Monde illustré du samedi 2 mai 1863, retrouvé grâce à Retronews :

Compagnie Générale de navigation à vapeur sur les canaux, par l'hélice mobile


La mobilité de l'hélice, ou propulseur d'un bateau destiné à transporter des marchandises sur les canaux, semble de prime abord une invention d'intérêt secondaire, un insignifiant perfectionnement de la navigation intérieure.

C'est pourtant une découverte essentiellement précieuse pour l'industrie et qui intéresse en outre tout le monde, en raison des bienfaits indiscutables de son application.

Les transports de marchandises sont une des grandes difficultés du commerce.

Certaines matières, le charbon par exemple, manquent de moyen de transport.

Les pierres, les pavés, dont Paris manque sans cesse, et que la Préfecture de la Seine demande même à l'étranger, ne sont transportés qu'avec une grande difficulté et à un taux qui en augmente sensiblement le prix.

La statistique prouve que Paris absorbe deux millions de tonnes de charbon.

Le chemin de fer du Nord, qui correspond avec les mines houillères, n'a pu transporter que 600 000 tonnes dans une année, des bassins producteurs à la capitale.

Pour transporter les 1 400 000 tonnes excédantes, il lui eût fallu établir 19 à 20 trains par jour, charger 140 000 wagons contenant 10 tonnes chacun, embarrasser sa ligne et doubler son matériel.

Il restait la ressource de la navigation par les canaux.

Elle a longtemps été le dernier recours de l'expéditeur, recours extrême, car un bateau péniche partant de Mons ou de Charleroi, mettait plus de 50 jours pour aller à Paris, et au moins quarante jours pour s'en retourner à vide.

M. Daubigny, ancien inspecteur de la navigation, frappé de ces inconvénients, travailla, conjointement avec M. Lacroix fils, ingénieur mécanicien de Rouan, à obtenir la mobilité de l'hélice qui lui permettait de substituer la vapeur au halage par chevaux.

Aujourd'hui que, grâce à sa mobilité, l'hélice, ou propulseur, est toujours mis en rapport avec le tirant d'eau des bateaux, lesdits bateaux peuvent transporter avec une bien plus grande rapidité des quantités infiniment plus considérables.

Avec les bateaux de la Compagnie Générale de Navigation sur les canaux, d'une capacité de 225 tonnes au moins, munis de l'hélice mobile système Lacroix, on obtient la possibilité d'un chargement plus élevé et une vitesse moyenne de quatre kilomètres à l'heure, c'est-à-dire la vitesse des trains de marchandises sur les chemins de fer.

Ce système présente donc :
économie d'argent : 60 p. 100 d’économie sur les chemins de fer, 33 p. 100 d'économie sur le halage par chevaux.
économie de temps : avec les chemins de fer, vitesse égale ; avec les bateaux ordinaires, vitesse quadruple.

La Compagnie Générale de Navigation sur les canaux a émis, il y a quelques mois, par l'intermédiaire de la maison de banque Lauze Dautrevaux et Cie, deux mille actions de 500 francs, formant le premier million de son capital.

Le judicieux emploi de ce premier fonds est exposé dans le compte-rendu de l'assemblée générale du 19 janvier dernier.

Voici, sur la fondation et l'avenir de la société, ce que disent les censeurs :

« Nous nous sommes transportés à Argenteuil ; là, nous avons constaté la présence de deux bateaux à vapeur, l'un sur la Seine, ayant servi aux essais, et naviguant depuis trois ans avec un plein succès ; le second, presque complètement terminé, et devant être mis à l'eau dans un délai très rapproché.
Cet examen consciencieux nous a convaincus que nous n'avions que des éloges à donner aux fondateurs pour le dévouement et la loyauté dont il ont fait preuve dans l'entreprise laborieuse à la fondation de laquelle vous avez bien voulu concourir.
Ils ont fait preuve d'une grande intelligence en travaillant si activement à la réalisation d'une entreprise qui, par son caractère spécial, est appelée à devenir l'un des plus grands services publics de notre époque, et qui doit prendre rang à côté des exploitations les plus utiles et les plus fructueuses des compagnies de chemins de fer. »

Après la lecture de ce rapport, l'assemblée a voté la constitution définitive de la Société et l'mission d'un second million, destiné à continuer la construction des autres bateaux destinés à compléter ce service de transports.

Nous reproduisons aujourd'hui le lancement et la cérémonie de baptême de l'un des bateaux achevés, le PIERRE JOLY, qui porte le nom du constructeur, M. Joly, dont les immenses chantiers de construction, situés à Argenteuil, sont une des curiosités industrielles du département.

Nous y avons joint le modèle de l'hélice mobile, dont le présent résumé a pour but de faire ressortir les avantages économiques ;

De l'hélice mobile qui rendra facile et peu coûteux non seulement le transport des houilles, pierres, métaux et autres marchandises embarrassantes par le transit ordinaire, mais aussi de tous les produits des pays nombreux que ces canaux relient entre eux ;

De l'hélice mobile, enfin, qui concourt à la réalisation des belles paroles prononcées par Sa Majesté l'Empereur : Les canaux doivent fonctionner en même temps que les chemins de fer et concourir avec eux à la prospérité du Pays.

L. L.



Et voici les gravures illustrant l'article :

- Compagnie de Navigation à vapeur sur les canaux - Baptême et lancement du vapeur le PIERRE JOLY à Argenteuil. (D'après une photographie de M. Thiboust.) :



- Coupe du bateau à vapeur le PIERRE JOLY :



- Plan de la machine motrice :



- Élévation de la machine motrice :

kikicmr

Avatar de l’utilisateur
kikicmr
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 7591
Inscription: Dim 31 Jan 2010 20:37
Localisation: 54

Re: PIERRE JOLY

Messagepar Orvanne » Sam 25 Avr 2020 18:17

Le PAQUEBOT 15, futur VIXIT est de 1862 mais de Rouen (sur le veritas....)



Guy
VOIR & SAVOIR le FLUVIAL
Avatar de l’utilisateur
Orvanne
Visiteur indispensable
Visiteur indispensable
 
Messages: 13489
Inscription: Jeu 6 Juil 2006 18:22
Localisation: Viroflay (78)


Retourner vers Les JOLY

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité